Travailler avec un freelancer en 8 étapes clés

Trouver et travailler avec un freelancer c’est un peu le même process que recruter ton expert comptable : tu galères à trouver ta pépite et encore pire, tu ne sais pas lequel choisir, tu comprends pas tout ce qu’il dit mais tu dois quand même le séduire et le faire adhérer à ta structure et ta vision, et surtout après l’avoir recruter (youhou) le processus ne s’arrête pas là : il y a toute une phase d’onboarding pour fidéliser ta nouvelle recrue. 

Et bien pour un freelancer qui va travailler avec toi c’est le même enjeu ! Bien sûr, on ne parle pas d’onboarding, ni de relation à bâtir sur le long terme (quoique si besoin récurrent ?) mais bien des clés pour travailler avec lui avec succès et que la collaboration soit agréable ! 

Tu vas donc te poser ces questions : notre management est-il le même entre un collaborateur full time et un freelance ? Comment faire pour collaborer avec succès avec un expert extérieur et ponctuel à mon entreprise ? Que dois-je dire et ne pas dire ? En bref, comment ca marche et bien ? 

Bonne nouvelle : ce sont les questions à 1 millions de dollars, mais nous avons la solution à t’apporter et encore mieux on va te détailler tout ça en 8 étapes clés : 

1 – Prendre le temps : faire découvrir ton univers et engager ton freelancer

Une fois que tu as eu un coup de coeur sur le profil d’un freelancer, sa personnalité et son expertise il est important de prendre le temps de toi aussi lui expliquer qui tu es ! N’oublie pas que c’est à travers toi qu’il va pouvoir comprendre ton univers, ton entreprise, ton fonctionnement, et surtout ta vision. C’est capital de lui raconter ton histoire d’entreprise pour qu’il puisse s’aligner dans sa future mission à tes aspirations et être en phase, comme si c’était un collaborateur de plus de 2 ans qui a réalisé le projet. Crois nous, ce ne sera pas du temps perdu ! 😉 

2 – Avoir un brief clair, percutant, et cohérent 

Après lui avoir raconté ton histoire : rentre dans le vif du sujet et pourquoi tu as besoin de lui ! Un brief clair et détaillé est primordial pour que le freelancer puisse t’accompagner et répondre à ton besoin. Plus il y a d’informations : mieux c’est ! Comme on dit, il vaut mieux trop que pas assez. Ce brief a plusieurs importances : permet de bien remettre à plat ton souhait, savoir quelles sont tes points bloquants, les documents / outils que tu as déjà et ce dont tu as besoin, émettre tes idées et tes souhaits, définir le scop de la mission du freelancer. 

N’hésite pas à fournir aussi des documents clés de compréhension pour le freelancer en fonction de ton besoin. Si par exemple tu recherches un développeur web n’hésite pas à lui transmettre tes maquettes et ton cahier des charges pour qu’il puisse le challenger et bien cerner ton souhait. 

Et oui… on ne construit pas son potager sans planter des graines, et bien une collaboration freelance c’est la même chose ! 

3 – L’écouter : c’est lui l’expert ! 

Oui oui… l’écoute et le partage c’est important ! Il va clairement te poser beaucoup de question pour être sur la même longueur d’onde que toi et challenger tes idées pour voir plus loin et t’apporter de nouvelles pistes de réflexion. Tu fais appel à lui pour une expertise et un renfort, alors c’est primordial de savoir dire non mais aussi d’écouter les feedbacks constructifs : c’est comme ca que tu vas décoller et faire de la croissance. 

petit garçon freelancer qui travaille

4 – Comprendre la méthode de travail du freelancer

Nota bene : un freelancer a sa propre organisation et méthodologie. En quête de liberté et flexibilité professionnelle il va s’organiser au mieux pour respecter les deadlines mais il ne faut pas paniquer si tu reçois un mail de lui à 4h du matin et non 10h. 

Beaucoup travail sous la méthodologie Agile pour te tenir au courant des avancés du projet. A vous d’estimer ensemble comment vous souhaitez travailler sans lui imposer un rythme qui n’est pas le sien : ça ne matchera pas ! 

5 – S’accorder sur un devis et s’y tenir 

Le devis constitue par écrit votre accord et champ d’action. Il vaut mieux qu’il soit bien fourni reprenant point par point le plan d’action du freelancer pour réaliser ton projet / mission. Une fois qu’il est validé il ne faudra pas revenir en arrière ! Si à la fin du travail effectué et le livrable fourni tu as d’autres missions à lui confier à ce moment la vous ferez ensemble un nouveau devis ! En bref : il ne faut pas tirer sur la corde. Tu travailles de manière ponctuelle avec lui et les missions n’évoluent pas. 

6 – Faire confiance et être flexible 

2 ingrédients d’un cocktail parfait d’une collaboration entreprise / freelancer : 

  • Confiance = se fier à l’expertise d’autrui et croire en lui 
  • Flexibilité = se comporter de manière agile pour atteindre un intérêt commun

personne squattant devant son ordinateur

7 – Bien communiquer et avoir de la visibilité

Pas question de rester sans nouvelles pendant 1 mois pour un beau jour avoir le livrable final dans ta boite mail ! 

Ne pas avoir de visibilité et ne pas communiquer créera automatiquement de la frustration. Un autre ingrédient : la réactivité. Il y a beaucoup d’outils avec lesquels vous pouvez travaillez et voir en un clic les évolutions du projet (Trello, Monday, Slack, Drive…) ce qui te permettra d’être rassuré. A toi de définir avec le freelancer comment tu souhaites avoir de la visibilité sur les avancés ! 

8 – Remercier et récompenser le freelancer

Lorsque votre collaboration est terminée, et que tout le monde est content n’oublie pas de remercier le freelancer. Le réseau c’est précieux ! 

Benef : passer par une plateforme en ligne spécialisée ! 

Ca te permettra d’avoir accès à une communauté de freelance qualifiée et réactive et surtout te débarrasser de toutes la partie administrative et de paiement grâce à notre compte séquestre. 

Une plateforme en ligne spécialisée comme la nôtre, te permet aussi d’avoir un contact privilégié et neutre avec un Account Manager pour bien définir en amont ton besoin et te guider au mieux dans tout ton projet. 

Alors, qu’attends-tu pour te lancer ? 

Si d’ailleurs cette nouvelle méthode de travail ne t’apparait pas comme une évidence, je te conseille de lire notre article : pourquoi travailler avec un freelancer ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *