, ,

Les changements majeurs qui vont avoir lieu dans le recrutement avec le Covid 19

changement-dans-le-milieu-du-recrutement-après-covid19

Le monde s’est presque arrêté de tourner ces dernières semaines avec l’éruption soudaine du Covid-19 autour du globe. Si l’économie s’est tournée vers un rythme de croisière beaucoup plus lent, elle n’est pas à l’arrêt pour autant. En effet, de nombreuses entreprises sont en train de se préparer pour l’après confinement. Sur l’hypothèse d’un regain économique à la suite de la quarantaine, les recrutements ne sont pas gelés. Mais qu’est-ce que cette pandémie a changé dans notre façon de recruter ?

1 – Le télé-travail va s’imposer comme une évidence

Une des conséquence directe de la pandémie c’est le développement du télé-travail. Une prise de conscience s’est opérée dans le fait que la présence physique sur un lieu n’est pas forcément nécessaire. D’après cet article de MeetFrank, le nombre de candidatures pour des postes de travail à distance ont doublées depuis janvier 2020.

Cette nouvelle catégorie va prendre une ampleur considérable et il serait préférable pour les entreprises de regarder quels emplois peuvent être rationalisés en termes de présence physique.

Si nous creusons encore la piste, cela pourrait même renforcer les échanges internationaux. Si la présence physique ne devient plus une nécessité, qu’est-ce qui empêche les salariés de travailler pour une entreprise située dans un autre pays depuis chez eux ?

2 – L’entretien 2.0

Malheureusement, il n’est plus possible de conduire d’entretiens physiques durant cette période. Il est donc nécessaire de basculer cette démarche essentiellement au recrutement vers du tout digital. Chez MeetYourJob, nous avons eu l’occasion de faire beaucoup de recrutements à distance. Ainsi voici nos conseils pour réussir son entretien 2.0 haut la main :

  • Se préparer : Pour donner à ce type d’entretien une dimension plus formelle qu’un entretien physique, il est conseillé de se familiariser avec le CV du candidat et la fiche de poste. De même, tenez le candidat informé et indiquez avec qui il passera l’entretien ; il pourra ainsi préparer ses propres questions. Et, bien sûr, veiller à ce que la technicité que vous utilisez fonctionne correctement.
  • Communiquez ouvertement : Tenez le candidat bien informé à chaque étape du processus d’entretien. Sans pouvoir lui réserver un accueil chaleureux en personne, il est particulièrement important de lui montrer que son temps et ses efforts sont appréciés. Mettez lui à son aise.
  • Soyez aussi professionnel et sympathique que possible : Il est important que chaque candidat sache que l’entretien visuel qu’il va passer est tout aussi important et sérieux qu’un entretien en personne.

Une fois l’entretien commencé, souriez. Gardez un contact visuel avec le candidat. Parlez librement. Faites un signe de tête lorsque le candidat parle pour montrer que vous le suivez.

Et prenez des notes. Non seulement sur ce que dit le candidat et sur son comportement, mais aussi sur le déroulement de l’entretien. Prenez note des rappels sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Bien que vous souhaitiez être aussi professionnel que vous le seriez dans n’importe quel contexte, soyez également compréhensif envers votre candidat si des circonstances imprévisibles interrompent l’entretien. Essayez d’être encore plus empathique et attentionné.

  • Dans des cas particuliers: Si le chien aboie ou si le téléphone sonne, les candidats ne doivent pas être pénalisés. La vie est parfois difficile à contenir, notamment lorsque les conjoints et les partenaires travaillent à la maison et que les enfants ont dû interrompre leur scolarité.
  • Évitez les mauvaises surprises : Soyez respectueux envers le candidat et tenez-vous à l’écart des moments de distraction, y compris votre téléphone portable, comme vous le feriez lors d’un entretien en personne.
  • Valorisez la marque employeur : À chaque étape du processus recrutement, il est important de transmettre un message cohérent sur la mission et les valeurs de votre agence, ainsi que sur la culture du client.
  • Établir au préalable un plan de secours : Il arrive que les choses tournent mal, et l’inattendu peut frapper à tout moment. Assurez-vous donc d’avoir le numéro du candidat afin de pouvoir l’appeler si besoin.

3 – Quel sera donc le futur du recrutement ?

Comme martelé précédemment le digital va devenir une partie intégrante du processus de recrutement au point même de supplanter dans les quelques temps à venir les pratiques jusque-là maintenues.

Dans cet article de Forbes, l’auteur nous donne un aperçu d’à quoi pourrait ressembler le recrutement de demain avec un accent spécifique sur la place que l’IA va prendre. Le plus intéressant est la transformation des traditionnels salons de l’emploi vers une plateforme virtuelle. Pour que ce salon virtuel soit un succès, il faudra rajouter un peu de magie artificielle. Effectivement, un matchmaking AI-powered aura lieu entre les candidats et recruteurs pour permettre à chacun d’avoir la position la plus adaptée d’un côté et le talent le plus adéquat de l’autre. Cela permettra de rationaliser le nombre de CV reçus par les recruteurs mais aussi les recherches de la part des demandeurs d’emploi.

En conclusion, cette période nous éclaire sur les futures pratiques de recrutement. Si pour le moment, les demandeurs d’emplois ainsi que les entreprises restent frileuses quant à l’embauche, il reste néanmoins que l’adaptation à cette situation qui risque de durer doit se faire pour les deux partis.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *