Cécile : stage et douceur de vivre à Maurice

Je m’appelle Cécile Rieg, j’ai 23 ans et je suis originaire de Toulon ! J’effectue mon stage en Communication et Graphic Design au sein de l’agence immobilière Villa Vie, à Pereybère. L’objectif de l’agence ? Faire que tout séjour à Maurice soit une bulle de relaxation pour les voyageurs ! Pour ma part, je gère les réseaux sociaux, j’améliore les stratégies interne et externe de communication J’élabore également de nouveaux supports et je gère des projets web (entre deux gâteaux et anecdotes partagés avec mes collègues).

Pourquoi as-tu choisi de venir à l’Ile Maurice ?

Je devais effectuer mon stage obligatoirement à l’étranger. Durant mes recherches, j’ai trouvé l’offre de stage de Villa Vie et j’y ai postulé. L’île Maurice, ça semblait un peu irréel, je n’ai réalisé le contexte et tout ce que ça engendrait que lorsqu’on m’a contactée pour me parler de ma candidature. L’idée d’un dépaysement total et de la possibilité de rencontrer beaucoup de nouveaux profils m’a paru être un challenge à saisir, dans un cadre tout à fait idyllique !

Qu’as-tu apprécié en passant par Stagissimo ?

Vivre dans une résidence étudiante et avoir un contact permanent avec les autres stagiaires est l’une des plus belles facettes de cette expérience !

Raconte-nous une journée type !

Réveil matin, échange de quelques mots endormis avec mes colocataires Léa et Aurélie avant leur départ au travail. Petite anecdote, je me réveille certains matins beaucoup plus tôt pour leur faire de jolies coiffures avant qu’elles partent travailler, car c’est moi qui commence le plus tard. Départ de la résidence à pieds, je longe la route à quelques mètres de la plage pour arriver en quelques minutes aux bureaux.

Deuxième à droite, entourée des filles de l’agence !

Arrivée au bureau à 9h. Mise en route de l’ordinateur et préparation du thé/café accompagné de petits gâteaux pour bien commencer la journée. Checking des réseaux sociaux et réponse aux messages/commentaires. Briefing avec Sophie (la directrice de l’agence) sur les objectifs importants du jour. Avancement des projets en cours : création du site web, d’un catalogue, et de multiples créations avec des projets plus petits. La journée est ponctuée de passages de clients, d’anecdotes cocasses (il faut savoir que l’agence est composée uniquement de la gente féminine, ce qui donne libre cours aux confidences !), de rires, des sonneries incessantes des téléphones et de mini réunions autour de notre espace accueil. Vient l’heure de la pause déjeuner, où nous nous réunissons dans notre petite cuisine pour partager un moment réconfortant et délicieux.

L’après-midi s’écoule dans notre bureau. Il fait bon, c’est lumineux, nous sommes toutes ensemble tout en conservant notre zone d’intimité. On se sent comme chez soi. Chacune peut parler d’égal à égal. Les rires continuent, le travail progresse à vitesse grand V, et la journée touche à sa fin à 17h.

Et après le bureau ?

Généralement, passage au supermarché pour acheter quelques douceurs. Ensuite retour à la maison pour déposer mes affaires de travail. Direction la plage avec mes achats, où je retrouve quelques stagiaires et colocs pour un apéro devant le coucher de soleil de Pereybère…

Il fait nuit assez tôt, alors direction la résidence pour préparer ensemble le repas à partager avec Léa et Aurélie. Soirée de discussions animées, musiques et rires qui font qu’on se sent bien chez soi.

Que fais-tu de tes week ends à Maurice ?

La fête ! On profite des week-ends à 110 %, à travers des excursions mal organisées mais inoubliables aux quatre coins de l’île, des sorties coucher de soleil sur les plages du Nord, des restaurants et bars, des soirées dans les résidences, des moments bronzette ou découverte…

Mais surtout, on partage des moments entre nous. Des liens et des amitiés se créent et resteront gravées à jamais. Ce bien plus que n’importe lequel des couchers de soleil mauriciens. Un immense merci à vous les amis !

As-tu des conseils à donner aux futurs stagiaires ?

Ne pas se laisser avoir par le temps, profiter à fond de chaque moment. Le dépaysement peut parfois être rude, il faut ouvrir son esprit et être à l’écoute de celles et ceux qui nous entourent. Ne pas s’enfermer ou rester seul, toujours aller de l’avant et partir à l’aventure ! La chance et les moments extraordinaires se provoquent. Ils ne viendront pas taper à votre porte comme le font les stagiaires pour vous accueillir ;). Alors créez votre aventure et ne regrettez aucune chose que vous n’avez pas osé faire ou n’avez pas fait par « flemme ».

Ton séjour à Maurice en 1 mot ? 😀

ÉPOUSTOUFLANT !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *