, , , ,

[INFOGRAPHIE] Top podcasts 2020 pour booster sa carrière

Vous êtes peut-être un fan de podcasts ou vous n’en avez peut-être jamais écouté. Dans tous les cas, ce snacking content revient en grande trombe et pour cause ills nous permettent de faire deux choses en même temps. C’est un moyen pratique d’apprendre quelque chose sans rester fixé sur un écran. Le format audio court permet de ne pas perdre de le fil (et parfois d’être accro).

Chez MeetYourJob, on est des grands fans de podcasts. Quelques soient les sujets, chacun à ses petites pépites à partager. Mais ce qu’on préfère avant tout, c’est ceux qui nous motivent et qui nous inspirent ! Que ce soient des interviews d’entrepreneur.e.s, d’athlètes, etc. ou des tips pour améliorer notre productivité, on aime ce qui nous élève. Donc voici notre sélection de podcasts 2020 pour rester inspiré et motivé :

Infographie-Podcasts-2020-carrière

 

, , , , ,

[INFOGRAPHIE] Les softs skills indispensables de 2020

Les softs skills prennent de plus en plus de place dans le recrutement d’un candidat. Aujourd’hui l’employeur n’est plus seulement là à juger le savoir-faire mais il se penche aussi sur le savoir-être. LinkedIn ne recense pas loin de 50 000 compétences dans le monde entier, qu’elles soient « hard » (savoir-faire) ou « soft »(savoir-être), il faut savoir les développer pour affronter un monde en mutation constante.

La dernière étude de Udemy met en exergue que la disruption technologique va amener les entreprises à avoir un autre angle d’approche quand il s’agit des compétences. Que ce soit au niveau de ses futurs talents ou même de ses équipes, l’évaluation d’un profil aura pour tendance l’accentuation significative du savoir-être.

Quelles soft skills sont indispensables pour 2020 ?

L’étude menée en janvier 2019 par Adzuna nous montre que selon les pays les soft skills diffèrent. MeetYourJob vous a sélectionnés les soft skills les plus reconnues à l’Île Maurice à travers cette infographie :

infographie soft skills 2020 Maurice

Toutes les softs skills nécessaire pour avoir un job à l’Île Maurice

Vous avez aimer ? Retrouvez notre infographie  avec 4 conseils pour trouver son premier emploi ici.

, ,

Méthode : OKR

Jeudi matin, la team MeetYourJob fixait ses OKR pour le 3ème quarter 2019

Depuis début 2019, nous utilisons la méthode américaine pour fixer nos objectifs et piloter notre structure.

Créée dans les années 90 aux Etats Unis par Peter Drucker, la méthode OKR (Objectives Key Results) est une technique managériale souvent mise en place pour piloter la structure trimestre par trimestre à travers des objectifs ambitieux et une vision commune. Aujourd’hui, elle est utilisée par tous les plus grands (Google, Netflix, Linkedin, Twitter…) et reconnue pour son efficacité surtout auprès des startups comme MeetYourJob 😉

 

 

La méthode OKR permet de répondre à deux questions :

  • Où voulons-nous aller ? (Objectives)
  • Comment allons-nous y parvenir ? (Key Results)

En quoi consiste la méthode OKR ?

Idéal pour les start-ups, la méthode OKR définie des objectifs ambitieux à destination de tous les collaborateurs. Cette technique managériale permet d’optimiser la performance de toutes les ressources et de tous les départements et ainsi d’aligner le travail de toutes les équipes sur les objectifs globaux de l’entreprise par trimestre.

 

Pourquoi MeetYourJob utilise cette méthode ?

Les OKR permettent de casser la routine de notre team et ainsi d’avoir une vision générale et de savoir où chacun doit aller. Cette méthode favorise la transparence et la communication au sein de la structure. Elle replace les objectifs ambitieux au cœur de celle-ci.

Les OKR créées une, dynamique challengeante et un environnement motivant en sortant les employés de leur zone de confort.

“Nous fixons des objectifs ambitieux pour favoriser une méthode de travail efficace et pour challenger les équipes, les motiver et rendre les collaborateurs plus productifs. Plus de visibilité, de transparence et de compréhension du quotidien. Fini la zone de confort et la routine !”

– Clémence, COO de MeetYourJob

Concrètement comment ça marche ?

Un objectif est réussi quand il atteint 80 %.

Les “Key Results” sont les résultats concrets qu’il faut atteindre pour compléter les objectifs, ils permettront ainsi de mesurer l’avancement des objectifs tout au long du quarter. Chaque « Key Results » doit être mesurable et facile à évaluer.

Une todo list découlera ensuite de ces Key Results pour atteindre l’objectif et ainsi se diriger vers notre vision commune !

De plus tout le monde a accès aux OKR de chacun en live ! A la fin du quarter, nous faisons le bilan et définissons team par team les prochains objectifs ! Cela favorise donc la communication, transparence, visibilité et nous permet de passer un bon moment tous ensemble !

 

 

, ,

Une révolution dans le monde du travail : La génération slashers ?

Faire carrière….pour vous, à quoi cela correspond ? Rester 40 ans dans la même entreprise ? Faire le même métier tout au long de sa vie professionnelle ? Gravir les échelons pour atteindre le poste tant convoité ? Être heureux au travail ?

Et si c’était tout simplement une vie professionnelle sur mesure, que l’on décide de vivre, de façonner à sa convenance, à ses envies.

Une vie professionnelle dans laquelle on cumule à la fois plusieurs jobs pour répondre à un besoin simple : être en totale adéquation avec son bien être personnel.

Ça vous parle, ça vous tente ? Faites partie des slashers

Une révolution dans le monde du travail : La génération slashers ?

Designed by luis_molinero / Freepik

 

Le « slashing » est un terme qui apparaît pour la première fois il y a déjà 11 ans dans l’ouvrage de l’américaine Marci Alboher, « One person/multiple carreers ». En 2010, l’auteur et entrepreneur Seth Godin, ancien responsable marketing direct chez Yahoo, vulgarise le concept à travers une analogie :  « Mon grand-père a fait le même travail toute sa vie, mon père a eu sept emplois différents tout au long de sa carrière et moi j’ai eu sept emplois en même temps ».

Le slasher a généralement entre 25 et 35 ans et il révolutionne petit à petit notre façon de travailler. Le schéma traditionnel du même métier tout au long d’une vie est en passe d’être obsolète. Il laisse alors place à ces touches à tout qui revendiquent cette grande liberté de travail.

 

Slashers : un choix de vie

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, 70% des slashers le sont devenus non pas par obligation financière mais par choix. Même si l’argument financier joue son rôle, les slashers y recherchent autre chose. Comme le dit Alain Bosetti, président du salon SME « les slashers souhaitent en premier lieu compléter leurs revenus mais également conjuguer travail, plaisir et indépendance ».

 

Envie de liberté

L’envie d’être libre dans sa façon de travailler (temps, planning, contrat…) est une grande motivation pour cette génération. Le CDI n’est plus le graal, beaucoup apprécient l’idée d’être son propre patron en créant sa propre entreprise, certains préparent une reconversion et d’autres souhaitent assimiler de nouvelles compétences. Peu importe la motivation, il s’agit pour eux d’exprimer plusieurs facettes de leur personnalité.

Effectivement, ces jeunes actifs n’ont pas envie de se battre pour un contrat pérenne. Pour eux, le jeu n’en vaut pas la chandelle. Les slashers n’accordent, en effet, que peu d’importance à l’ancienneté, l’avancement ou les promotions possibles d’un système traditionnel mis en place par les générations précédentes.
L’estime de soi et le bonheur au travail passe par la liberté de faire ce qu’il leur plaît. Astrid a fait le choix de ne pas choisir : « aucune de mes semaines de travail ne se ressemblent, je vis mes projets à 2000%, c’est un réel plaisir de cumuler plusieurs métiers. Je ne reviendrais dans un schéma classique pour rien au monde » . Et si c’était ça le bonheur au travail ?

 

Vous aussi, vous êtes un Slashers ou en passe de le devenir ? Racontez-nous votre parcours, partagez votre expérience. Nous serons ravis de publier votre portrait sur notre blog.